Dessiner de cette manière, en traçant des lignes spontanément et ensuite en remplissant les espaces de couleur, c'est, pour moi, un exercice de composition qui garde mon esprit souple pour la peinture. C'est un jeu, un passe temps, c'est un lien avec l'enfance. Il n'y a pas de conséquence si le résultat n'est pas satisfaisant, ce n'est qu'une feuille, quelques crayons... Je peux passer des heures à m'y perdre.